Etapes 46 & 47: Réserve Naturenne!

Voilà, nous sommes au cœur de la Finlande, nous avons traversé 6 pays, sommes dans le 7ème et dans 2 jours nous serons en Norvège… Tout ça commence à sentir bon le Cap Nord ! Nous sommes donc samedi 30 juillet. Nous avons encore 340km à parcourir avant de retrouver la mère et le beau père de Julien à Alta pour les 3 dernières étapes. Jusqu’à Alta, pas de stresse: les étapes sont courtes, pas plus de 80km en général mais peut être légèrement vallonnées. Avec la sensation d’atteindre bientôt notre but et le dépaysement depuis quelques jours, notre motivation reste bien présente. Tout devrait rouler comme il faut!

Revenons donc à ce fameux samedi matin. La météo annonçait du beau temps autour de Äkäslompolo et ce jusqu’à notre point de chute: Raattama. Nous nous levons comme d’habitude vers 8h mais c’est un ciel menaçant qui nous accueille… Et, au moment de plier bagages les gouttes commencent à arriver. Nous ferons donc les 30 premiers kilomètres sous une bonne pluie tenace. Juste de quoi être trempés jusqu’à l’os et bien énervés 🙂

Cela dit la route est magnifique, le revêtement est bon, les paysages sont splendides avec des forêts de plus en plus épurées.Après quelques changements de directions nous rejoignons une route plus fréquentée. Au loin se dessine un petit groupement de rennes. Ils sont au milieu de la route, immobiles. Ces animaux sont réellement biens intégrés à la circulation… mais il semblerait que la présence des vélos les trouble beaucoup plus.
Nous nous approchons donc à allure modérée. Tous nous regardent fixement… Qu’est ce que c’est que cet engin qui avance vers nous sans faire de bruit ? Soudain l’un d’eux prend peur. Il prend ses jambes à son coup et trace sur la route en nous tournant le dos. Les autres font de même par réflexe et comme nous continuons notre route une sorte de course poursuite sur 500m se fait avec nous à leurs trousses… Amusant 🙂Je pense que nos barbes impressionnent plus que nous le pensons !

Nous donnons encore quelques coups de pédales pour atteindre Raattama. Sur la deuxième partie du parcours le relief redevient accidenté et nous enchainons un peu de dénivelé.On se rend alors rapidement compte que nous n’avons plus le punch des premières semaines. Certes avec autant de kilomètres à notre actif nous avons un gros moteur mais il faudrait 1 semaine de repos pour retrouver de la tonicité. Dans ces cas là on travaille sur la résistance musculaire. Le problème c’est que bien souvent c’est les articulations qui en pâtissent. Justement, en fin de journée Arnaud sera bien content d’atteindre le camping. Quelques douleurs au genou apparaissent. A l’inverse les paysages que nous traversons nous consolent. Au milieu de grands plateaux nous longeons de belles collines. Les arbres ne s’y sont pas installés: sûrement trop de vent.

Arrivés à Raattama nous découvrons un tout petit village. Espérons que nous trouverons de quoi acheter à manger et le camping indiqué sur la carte… Je crois bien que Raattama atteindra le Top 5 des endroits les plus perdus que nous avons croisé. Le seul « supermarché » est la station service. Pour ce qui est du camping on nous explique qu’il est 7km plus au nord. Il nous faudra en effet emprunter une petite route secondaire pour atteindre notre but. Mais quel paysage ! Le soleil est partiellement revenu et éclaire la forêt que nous traversons. Les mots me manquent pour vous le décrire mais le calme qui se dégage de cet endroit est envoutant.

Sur place nous sommes accueillis par un renne qui galope dans le jardin. Nous tombons en fait sur un hôtel qui propose des emplacements pour les tentes. Nous serons donc au mieux: le prix d’un camping et le confort d’un hôtel. C’est certain, le must pour récupérer c’est un bon sauna 🙂

Retrouvez notre route ici.

Dimanche 31 nous souhaitons rejoindre Enontekiö une petite ville du nord de la Laponie finlandaise. C’est une étape courte d’un peu plus de 60 kms qui nous attend. Notre nuit à Raattama a été très confortable bien que fraiche et c’est sous un grand ciel bleu que nous nous réveillons. Formidable! Nous partons du camping et entrons au cœur du parc national nord finlandais. Le paysage est à couper le souffle. Les monts dégarnis surplombent une grande forêt au sous bois éclairé par les rayons du soleil. Régulièrement nous passons au bord d’une petite rivière agitée tandis que les rennes toujours présents continuent à traverser la route. Cette dernière est très roulante ce qui n’est pas plus mal puisque le genou d’Arnaud qui présente quelques signes de faiblesse doit s’économiser. Le trafic est également quasi nul ce qui nous permet vraiment de faire corps avec la nature qui nous entoure.Nous nous imaginons le même paysage sous la neige à une autre époque en traversant régulièrement des passages dédiés aux motos neige. Ce doit être splendide mais un peu froid quand même! Nous continuons notre route tranquillement jusqu’à midi. Nous sommes alors à 15 kms d’Enontekiö et venons de sortir du parc national. Nous déjeunons avec appétit tandis qu’un jeune s’amuse à faire des tours de quad près de nous. Le quad est le véhicule local parfait pour aller dans les sous bois sur le sol sablonneux. C’est la moto neige estivale et la plupart des habitants en possède un. En approchant de la ville les habitations sont d’ailleurs plus nombreuses. On retrouve même de grandes exploitations agricoles qui ont réussies à avoir le dessus sur la forêt. Nous reprenons ensuite la route pour nos 15kms de digestion toujours sous le soleil et entrons dans Enontekiö en début d’après midi. Nous visitons alors l’église que nous trouvons très originale avec un clocher séparé du reste de l’église et une superbe peinture murale agrémentée du christ (accompagné d’un renne xD) en mosaïque.Nous faisons ensuite nos courses et rejoignons le camping où nous ferons farniente, lecture et autres passe-temps de vacanciers professionnels. Presque un jour de pause! La soirée se fait au calme agrémentée de pizzas au micro-onde. Eh oui le four était en panne. Bilan: un peu de fatigue articulaire mais reposés dans la tête et dans les muscles nous sommes prêts à entrer en Norvège le lendemain. Cliquez ici pour voir où nous sommes passés.

Cet article a été publié dans Finlande. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Etapes 46 & 47: Réserve Naturenne!

  1. Stanislas P. dit :

    Grandiose !! Ça sent l’exploit…… 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s