Changement de Cap: Hamburg !

Dimanche l’objectif était simple: rejoindre Hamburg sans faire de détour et s’accorder un peu de repos.

En se perdant à plusieurs reprises nous avons atteint Buxtehude, petite ville au sud de l’Elbe vers 12h. Profitant d’un gros rayon de soleil (le premier depuis 1 semaine) et d’un endroit beaucoup plus charmant que prévu nous avons investi un banc public pour engouffrer notre déjeuner.Après un expresso allemand (méfiez vous, même en demandant un expresso ceci reste un café au goût bien fade) nous repartons direction Cranz en espérant trouver un bateau traversant l’Elbe pour atteindre sa rive droite. Juste après Buxtehude le paysage change radicalement: plus de champs ou de fermes, seulement des grandes parcelles de gazons entrecoupées de canaux et de bâtisses au look très nordique.Le ferry que nous trouvons rejoint Blankenesee, une petite ville bourgeoise, ce qui nous laissera ensuite 10km avant d’atteindre le centre de Hamburg. En montant sur le bateau, sous un grand ciel bleu éclatant et une température avoisinant les 25 degrés, nous apercevons au loin notre but revivons ! Nous garderons le sourire jusqu’à bout.Le port de Hamburg, toujours aussi imposant, est le premier à nous accueillir. Nous déambulons ensuite dans les rues jusqu’à l’appartement de Elise, une douche fraîche et un bon dîner avant de se coucher… Nous la remercions tout particulièrement pour tout, pouvoir se remettre comme à la maison après déjà 3 semaines de périple ça n’a pas de prix.
Le reste de la visite sera pour le lendemain.

Lundi matin, réveillés par un soleil très précoce, comme sous d’autres latitudes équivalentes, nous avons la joie de sentir venir une nouvelle journée au ciel dégagé. Le temps de trier nos sacs et faire le point sur notre matériel et nous partons à la conquête de Hamburg et de ses très nombreuses curiosités touristiques!

Nous avons démarré notre tour dans un quartier autrefois ouvrier et parsemé d’entrepôts (Speicher Stadt) où de grands bâtiments ont été réaménagés en habitations mais également en musées avec le Wunderland, une exposition de miniatures réputée.Nous avons ensuite profité du port pour déguster le poisson local devant un 3 mats de toute beauté.Notre chemin nous mène alors devant les églises de la ville et tout particulièrement devant la ruine de la tour de Saint Nikolai où nous sommes montés à une hauteur de 75 m pour admirer la vue sur la ville.

Vue sur le port, le Fishmarkt (marché aux poissons) et l’Eglise Saint Michaelis.

L’Eglise Saint Nikolai est très réputée car fut détruite ainsi que tous les quartiers alentours pendant la guerre. Il ne subsista que cette tour offrant désormais une vue panoramique sur les environs.

Notre balade suit ainsi une boucle est, sud, ouest, nord et nous pouvons apprécier la diversité des quartiers d’Hamburg. Un moment, vous êtes à Londres devant les rues commerçantes de luxe, un autre vous êtes à Zurich au bord du lac appelé l’Alster où nous pouvons contempler les régates de dériveurs, encore un autre vous êtes à Marseille devant un port de commerce énorme où les super tankers et les remorqueurs manœuvrent pour livrer leurs cargaisons, enfin vous êtes à Amsterdam avec la fameuse RepperBahn équivalent du quartier rouge où tout est permis. Hamburg nous offre donc surprise sur surprise, ville culturelle, ville sportive, ville active ( les rues étaient bondées un lundi), ville cossue et ville ouverte. Nous retrouvons un équilibre qui donne à cette cité allemande une réelle attractivité. Bilan: à voir, et plus si affinité!

Rue typiquement hambourgeoise

Vue sur l’Alster. Lac de plus de 3km de long au milieu de Hamburg.

Herbertstrasse. Au milieu de Repperbahn, la rue interdite aux femmes.

Le poste de police le plus actif de toute l’Allemagne: celui de Repperbahn.

Cet article a été publié dans Allemagne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Changement de Cap: Hamburg !

  1. Stanislas P. dit :

    C’est vrai qu’Hambourg est une ville géniale. Merci de nous faire revivre son ambiance et sa « chaleur ».

  2. Stanislas P. dit :

    Mais où est passé Arnaud ? Il est de l’autre coté de la barrière ? Dans la rue réservée aux hommes…. ;))

  3. loic bzo dit :

    Je pense que c’est plutôt julien qui est de l’autre coté!
    En tout cas c’est vraiment un bon délire, profitez en à fond !! Je vous souhaite bien du courage et je vous attend au départ quand vous aurez fini.
    Ps: Vous etes vraiment des poches, une photo sur 2 est prise avec une bière.Votre trip ressemble plus a « De Marseille au cap nord en passant par la BIERE »…

  4. Isabelle Scott dit :

    Vos témoignages me font revivre l’ambiance de cette ville qui est superbe!
    J’espère y retourner, mais pas en vélo…
    Vous êtes récompensés de vos efforts: soyez fiers d’être arrivés à Hambourg par la force de vos jambes et de votre moral…
    Bravo
    Le Cap n’est plus très loin

  5. Georges et Madeleine dit :

    Comme nous comprenons votre joie…après tant de kilomètres, la pluie, la durée de l’effort..Tout se mérite et le plaisir est à la hauteur de votre ténacité. Nous vous souhaitons de bonnes conditions climatiques pour le reste de votre parcours.

  6. Elise dit :

    Quelle belle description de Hambourg, die schönste Stadt der Welt comme on dit ici. Merci pour tout et je confirme: ils sont super motivés les cyclistes!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s